COMPILATION : Quelques vers dans des films en prose

Je peux sourire, mais c'est très extérieur.
Mon rire moqueur, un rien le désarme.
Si vous sondiez mon coeur tout baigné de larmes,
Vous verseriez avec moi un pleur.

Jack Nicholson dans le Batman de Tim Burton


Octosyllabe !
Toujours fidèle à sa conduite,
L'Abbé, sans nuire à sa santé
Sait faire deux mots d'esprit de suite
L'un en hiver, l'autre en été.

Charles Berling dans Ridicule


Pigeon,
oiseau à la grise robe,
dans l'enfer des villes
à mon regard tu te dérobes.
Tu es vraiment le plus agile.

Benoit Poelvoorde dans C'est arrivé près de chez vous
 

J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire.
De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion.
J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C briller dans l'ombre
de la porte de Tannhâuser.
Tous ces moments se perdront dans l'oubli,
comme les larmes dans la pluie... Il est temps de mourir.

Rutger Hauer dans Blade Runner

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×