Mon nom est Personne - Extraits

fonda.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Celui qui vit par l'épée finit toujours par la recevoir dans le cul !

Dis-moi pourquoi tu m'attendais assis dans la rue.
- Je déteste attendre debout dans la rue.

Tu brilles comme un miroir de bordel !
- J'aime bien que les gens me regardent.

Dans ma vie j'ai rencontré toutes sortes de gens : escrocs, assassins, prêtres plus ou moins défroqués, putains, maquereaux, receleurs, même parfois quelques types réguliers. Mais un homme qui soit un homme, jamais.
- C'est de ceux-là que je parle ! On ne les rencontre jamais. Mais ce sont les seuls valables...

On rencontre quelquefois son destin sur la route qu'on a pris pour l'éviter.

Le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcir.

Tu finiras dans les livres d'Histoire !

Finir est souvent plus difficile que commencer.
- Oui. Et un homme comme toi doit finir en beauté.

 

 

 

Commentaires (2)

1. fred 07/08/2008

Je l'ai fait pour toi celui-là mon kiki.

2. bourpif 04/08/2008

enfin
je ne dirait qu'une chose.

il file comme un pet sur une toil ciré

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site